Présentation

Bienvenue sur l’Encre Poétique, site qui relate mon chemin sur le sumi-e, l’art japonais de la peinture à l’encre de Chine.
Passionné d’arts graphiques depuis toujours, j’ai été bouleversé par la découverte du sumi-e tel qu’enseigné par mon Maître Beppe Mokuza Signoritti.
Voici sa description de la pratique du sumi-e :
D’origine chinoise, cette méthode de peinture à l’encre de Chine appelée sumi-e a été introduite au Japon par des moines zen il y a plus de cinq siècles. Avec un simple pinceau, une barrette d’encre, une pierre et du papier de riz, on concentre son attention sur le moment présent. On laisse aller ses pensées, on élimine les tensions du corps grâce à une bonne posture et une respiration correcte. Cette façon de peindre peut révéler la créativité de celui qui la pratique, le rendre plus sensible, plus attentif et plus harmonieux dans l’acceptation de soi, des autres et de ses propres difficultés et le mettre en lien avec la source de la vie qui est en lui.
Les élèves travaillent tous ensemble dans l’harmonie et la concentration, dans une atmosphère calme et silencieuse.
Il n’y a pas de compétition en vue d’un résultat, c’est un travail de patience qui vise à affiner la sensibilité de chacun, pour arriver à une caractéristique définie de son propre mode expressif et à la fluidité du geste, comme si produire une fleur, un rocher, un bambou émanait presque naturellement de notre propre corps.