Paravent au Musée National de Tokyo

Lors d’une visite du Musée National de Tokyo, je me suis attardé devant un grand paravent représentant un paysage peint à l’encre, marqué du sceau de Shuho, daté de l’époque Muromachi au 16e siècle.

Voici les deux faces du paravent présentées côte à côte au Musée, avec une mise à plat des panneaux pour mieux apprécier la composition. 

(Afin d’accéder jusqu’au grain du papier, la résolution est très élevée, les images peuvent être longues à charger en cliquant dessus.)

Le texte de description du Musée indique: “La composition ondulante et dynamique ainsi que les figures humaines penchées en avant ressemblent au style de Sesson (16e siècle). Sept scènes du thème chinois “Huit scènes de Xiao et Xiang” sont dans cette peinture.”

Xiao et Xiang sont deux rivières de la région de Changsha (Hunan), sujet prisé pendant la dynastie Song (960-1279). Une liste moderne des huit scènes est: La pluie la nuit sur la rivière Xiao, Le retour des oies sauvages, Le gong du soir au temple Qingliang, Le temple dans la montagne, La neige le soir, Le village de pêche à la lueur du soir, La Lune en automne sur le lac Dongting, Le retour du voilier.

Le coup de pinceau vif pour esquisser la crête des montagnes donne ce mouvement dynamique et emporte le spectateur. Il contraste avec les aplats grisés qui donnent la masse de la montagne. L’échelle est donnée par les arbres et les constructions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.